Aïkido

Chaque fois que l’on essaye d’expliquer ce qu’est l’Aïkido, on se retrouve empêtré dans un paquet d’idées étranges et parfois apparemment contradictoires.

Par exemple : « c’est un art martial pacifique ». Autrement dit : on se bat en faisant la paix ! Alors c’est un jeu ? Mais personne ne gagne (du coup, personne ne perd : peut-être que tout le monde gagne ?). Il n’y a même pas de règles, ou si élémentaires, et surtout pour la sécurité : rester courtois, être attentif aux explications et ne pas blesser ses partenaires.

 Tiens, en voilà un mot, « partenaire » : il n’y a même pas d’adversaire ! Dans ce cas, comment faire pour devenir champion ? On ne peut pas. Il n’y a pas de champion. Alors c’est pour apprendre à se défendre ? La meilleure défense, c’est l’attaque. Alors, c’est bien pour se battre ? Si on se bat, ce n’est plus de l’Aïkido.

Bizarre…Qui a pu inventer une chose pareille ? Et pourquoi ?

 

OSensei

O Sensei Morihei Ueshiba répétait souvent cette parole :
« Je suis Un avec l’Univers, et rien d’autre.
Si quelqu’un s’oppose à moi, il s’oppose à l’univers lui-même. »
Il disait aussi :  
« C’est l’Aïkido qui me fait Un avec l’univers ;
C’est Lui qui me fait Un avec chacun de mes frères ;
C’est Lui qui me fait Un avec moi-même. »
L’Aïkido est une voie de paix qui fait naître en nous l’homme vigilant – Yudansha – l’homme libre, maîtrisant son devenir : c’est d’abord par le passage graduel à l’homme libre que nous parvenons à « l’homme universel », l’homme le plus centré qui soit, en pleine possession de l’Être.

Renseignement et inscriptions : Secrétariat du G.C.E.R.C.C.E.

Adresse : 13 rue des Colonnes du Trône 75012 PARIS

Tél/Fax : 01 82 09 87 38 — E-mail : contact@aikido-gcercce.org